Dossier

Nicolas Kelemen, architecte et conseiller de l’Agence publique pour l’immobilier de la justice (APIJ) « Les prisons dans lesquelles les détenus sont responsabilisés sont plus apaisées »

Mots clés : Architecte - Établissements pénitentiaires et judiciaires - Gestion et opérations immobilières

« En France, la détention est anonyme. Le monde carcéral se trouve isolé, éloigné du regard de tous. On le cache dans des établissements en zone périurbaine ou en rase campagne, ce qui souligne malgré elle l’indignité de la condition du détenu. Dans le passé, l’architecture des prisons ne traduisait pas la honte de la détention. Au XIXe siècle par exemple, des architectes des Beaux-Arts travaillaient à leur élaboration. Les portes...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 246 du 13/11/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X