Régions Grand Est

Néolia, fan de la nouvelle DIA

Forme récente d’acquisition de foncier pour l’habitat social que peut déclencher l’Etat ou une commune, la déclaration d’intention d’aliéner (DIA) trouve en Néolia un adepte fervent. Le bailleur a lancé les appels d’offres travaux d’une première opération de 43 logements en locatif et en accession à Seloncourt (Doubs), après la préemption par la municipalité d’une propriété familiale qui était en cours de vente à un acquéreur privé.

Opérations à Strasbourg. Néolia enchaîne à Habsheim (Haut-Rhin) avec 12 logements à la suite de l’intervention de l’Etat, en accord avec la commune qui a subventionné l’achat du terrain à hauteur de 100 000 euros sur un montant total de 230 000 euros HT. L’apport était « nécessaire à l’équilibre économique de l’opération », relève Laurent Biehlmann, directeur territorial Alsace. Et le bailleur vient de remporter deux consultations ciblées en DIA pour logeurs sociaux de l’Eurométropole de Strasbourg, à Bischheim et Mundolsheim (48 logements locatifs au total).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X