Actu

Négoce travaux publics La concentrations’accélère

Mots clés : Distribution - Travaux publics

Face à une conjoncture qui s’assombrit encore en 2015, les mouvements de rapprochements vont s’accentuer.

«L’impact de la réorganisation des régions et de la baisse des dotations de l’État aux collectivités locales va se faire lourdement sentir dans le secteur des travaux publics avec des licenciements au printemps prochain, pronostique Éric Lotenberg, directeur d’activité TP du Groupe Samse. L’annonce du désengagement de l’État nous inquiète en tant que négoce TP. » Avec un retrait de 1 à 2% de son chiffre d’affaires 2013 (100 M€ en TP et 30 M€ pour l’induction d’eau) par rapport à 2012 dans un marché en recul de 6,5 %, la branche TP et adduction d’eau du Groupe Samse a tenu bon en 2013 ainsi qu’en 2014. « Nous résistons depuis trois ans grâce à l’importance de nos stocks et au bon niveau de formation de nos équipes. Mais les carnets de commandes de janvier restent vides, avec peu d’é-tudes et de projets en perspective, et la demande de fourniture a baissé de 10 à 20 % pour début 2015 », continue Éric Lotenberg. Nathalie Roisné, chargée de mission économique du syndicat Canalisateurs de France, confirme : « Le recul important de l’activité et l’absence de comman-des des collectivités ont poussé certains adhérents à mettre en place des procédures de chômage partiel pour un tiers de leurs effectifs. Nous observons aussi de nombreuses fusions et dépôts de bilans. »

Ce contexte délétère exacerbe la concurrence et entraîne logiquement une baisse des prix. « L’impact de la crise sur les prix est difficile à chiffrer et très différent d’une région à l’autre, souligne Nathalie Roisné. Mais 90 % de nos adhérents considèrent que les prix sont bas à très bas, et qu’ils ne vont pas remonter. » Dans ce secteur, aucun indicateur positif de reprise n’est annoncé pour 2015, pas même le décret du 27 janvier 2012, sur laquelle les professionnels comptaient pour renouveler le patrimoine des réseaux d’eau potable dès 2014.

Élaborer des stratégies de résistance face à la crise

Asphyxiées au niveau...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 404 du 18/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X