Enjeux

Necobac lave les outils à petite eau

Mots clés : Démarche environnementale - Maçonnerie

La société biterroise a mis au point une station mobile écologique pour le nettoyage de matériel de maçonnerie.

Nettoyer les outils des maçons avec 70 litres d’eau pour toute la durée d’un chantier. Telle est la promesse de la start-up biterroise Necobac, fondée en mars 2016 par Anne-Sophie Lunel. « L’idée a surgi il y a plusieurs années, car je constatais de gros soucis de lavage des outils, explique la créatrice, ancienne responsable d’une entreprise de maçonnerie intervenant sur des chantiers de rénovation. J’ai pensé à concevoir moi-même une station de lavage économe, qui supprimera le déversement des eaux polluantes dans les sols, canalisations ou cours d’eau. » Aujourd’hui disponible à la vente ou à la location, le Necobac M est un bac en acier permettant de nettoyer bétonnières, seaux, pelles, brouettes, truelles… Il est capable de filtrer les résidus et de réutiliser l’eau grâce à un dispositif de pompage à haute pression. « Necobac garantit le respect des normes légales, assure un gain de temps et une économie d’eau jusqu’à 90 %, argumente la fondatrice. De plus, le nettoyage améliore la durée de vie du petit outillage. » La station de lavage est devenue mobile au deuxième prototype, sur le conseil des maçons. « Ils ont aussi demandé la possible...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5909 du 17/02/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X