Régions

NANTES Saunier Duval renforce sa position

Deux ans après avoir repris le Britannique Hepworth, le groupe allemand Vaillant, désormais Vaillant Hepworth, a engagé un plan de réorganisation au plan européen. De sept usines d’assemblage, il n’en restera plus que quatre, correspondant aux marques principales du groupe dont Nantes avec Saunier Duval, qui renforce ainsi sa position. « Pour Saunier Duval Nantes, ce plan est une chance », considère Régis Luttenauer, le directeur du site qui emploie 670 salariés en moyenne. Près de 9 millions d’euros seront investis cette année et vraisemblablement la même somme l’année prochaine sur l’usine nantaise où 17 millions d’euros ont déjà été consentis au cours des deux dernières années.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X