Territoires

Nantes / Saint-Nazaire L’Espagnol Cupastone s’installe à Cheviré

Filiale de Cupagroup, une multinationale leader mondial en ardoise naturelle et spécialiste de la pierre naturelle, Cupastone vient d’implanter sa nouvelle plate-forme logistique sur le terminal de Cheviré du port de Nantes Saint-Nazaire. L’entrepôt de 3 300 m2 est situé sur une parcelle de 1,9 ha appartenant à Nantes Métropole. Avec cette plate-forme, Cupastone optimise sa logistique en France où le groupe possède 14 agences, majoritairement dans le Grand Ouest (Thouaré-sur-Loire, Quimper, Muzillac, Rennes, Cholet, Tours, Le Mans, Aizenay). Jusqu’à présent, chaque agence assurait ses propres approvisionnements. « Il fallait attendre que la commande soit assez fournie pour la faire partir », explique Philippe Ebah, directeur marketing. Dans un premier temps, le site recevra environ 700 conteneurs par an. Ceux-ci seront déchargés à Montoir, puis acheminés par camion à Cheviré. « A terme, nous nous fixons un objectif d’un millier de conteneurs par an, assure Aurélien Terrien, responsable de la plate-forme logistique. L’idéal pour nous serait de les recevoir directement à Cheviré. Il faudrait pour cela mettre en place une ligne feeder entre Montoir et Nantes. Cela nécessite un volume important. Mais nous serions favorables à une telle initiative. » L’expérience avait d’ailleurs été tentée il y a quelques années avec la mise en place, par l’armateur Marfret, d’une barge motorisée. Elle avait tourné court par manque de rentabilité. L’augmentation du trafic lié à l’installation de la plate-forme logistique de Cheviré pourrait relancer l’idée, alors qu’un grand débat autour de la Loire se tient actuellement à Nantes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X