Territoires

Nantes Perl veut développer l’usufruit locatif social dans les zones tendues de l’ouest

Après Paris, Lyon, Nice et Bordeaux, Perl, la filiale du groupe Nexity spécialisée dans l’usufruit locatif social (ULS), ouvre un nouveau bureau à Nantes pour couvrir les régions Pays de la Loire et Bretagne. Ce bureau sera dirigé par Sébastien Destouches, seul dans un premier temps, mais qui devrait être rejoint à moyen terme par trois ou quatre collaborateurs. « L’ancrage territorial est au cœur de notre stratégie car nous devons avoir une lecture fine des enjeux locaux pour convaincre les élus et les bailleurs sociaux que notre solution peut être adaptée aux politiques locales de l’habitat, particulièrement dans les zones tendues », explique Laurent Mogno, directeur général de Perl.

Logements sociaux pour actifs.

En effet, l’ULS repose sur la dissociation de l’usage (usufruit) et de la valeur patrimoniale (nue-propriété) d’un bien. Dans les zones en tension foncière, cette formule permet de produire des logements sociaux ou intermédiaires destinés aux actifs tout en proposant à des particuliers un investissement en nue-propriété pour se constituer un patrimoine. Concrètement, le bailleur social acquiert l’usufruit du logement pour une durée déterminée de quinze à vingt ans. Pendant la durée de démembrement, il pourra louer ces logements à des locataires désignés par les procédures habituelles d’attribution de logements locatifs sociaux.
En Bretagne et Pays de la Loire, Perl a déjà produit 103 logements en partenariat avec les bailleurs sociaux. Emeraude Habitat, Espace Domicile, Nantes Habitat et LogiOuest sont les premiers bailleurs à avoir expérimenté la formule principalement sur le littoral (Dinard, La Baule, Le Pouliguen…) et dans la métropole de Nantes où Perl a réalisé deux opérations. Actuellement, cinq programmes immobiliers représentant 68 logements sont en cours de construction ou de livraison. L’objectif de Perl est d’atteindre rapidement un rythme de 100 à 150 logements par an sur les deux régions.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X