Régions

Nantes Le quartier de la création prend forme

Mots clés : Architecture - Création d'entreprise - Maîtrise d'ouvrage - Manifestations culturelles

Les implantations d’écoles d’art, de médias, d’entreprises de design et d’agences d’architecture se multiplient sur l’île de Nantes, autour et dans les monumentales halles Alstom. La ville parie sur l’émergence d’un cluster des industries créatives.

La concentration d’activités « culturello-économiques » sur l’île de Nantes s’est imposée au fil des années. L’installation progressive d’activités liées à la connaissance (« Ouest-France », Radio France, télévisions locales, université permanente) et à la création (école d’architecture, Nantes Création, Les Machines de l’île et Les Nefs) a conforté l’idée d’associer « savoirs scientifiques, intellectuels et artistiques » et « compétences économiques ».

L’ensemble doit aboutir à l’émergence d’un pôle d’excellence ou cluster des industries créatives et culturelles.

La Halle 5 à transformer

Missionnée par la communauté urbaine de Nantes (CUN), la Samoa mène une étude sur la programmation de cet ambitieux projet dont l’épicentre sera la réhabilitation d’une halle industrielle d’Alstom, la Halle 5 ou H5. D’ici à la fin 2009-début 2010, un appel à candidatures sera lancé en vue de sélectionner un maître d’œuvre chargé de la globalité de l’opération, à savoir l’organisation urbaine et la transformation de la H5 en lieu d’accueil de différentes activités. Sa mission consistera notamment à coordonner les projets conçus par chaque maître d’œuvre. De fait, l’idée consiste à regrouper dans cet espace de 18 500 m2 de surface utile (25 000 m2 Shon) l’école des Beaux-Arts de Nantes (Erban), actuellement située dans le centre-ville, un département de l’école de design Nantes Atlantique, la formation culturelle de l’université de Nantes, une pépinière d’entreprises portée par la technopole Atlanpole, un hall d’exposition et un lieu de médiation.

« Tout l’enjeu sera de conserver la qualité du lieu qui servait d’atelier pour la construction des bateaux en le transformant en lieu de transmission des savoirs, indique Laurent Théry, directeur de la Samoa. A l’instar de ce qui est réalisé sur l’île de Nantes, il faudra partir de ce qui existe pour le transformer. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Les projets en cours et à venir

Ehundura : immeuble pour les entreprises Moswo (design stratégique et applications marketing) et Avoxa (cabinet d’avocats). Un restaurant est prévu sur le toit. Maître d’œuvre : agence Leibar et Seigneurin. Maître d’ouvrage : Rên investissements. Surface : 5 600 m2. Livraison : fin 2010.

La Fabrique : équipement dédié aux musiques actuelles et aux arts émergents, composé de deux salles de 1 200 et 400 places. Maître d’œuvre : Tetrarc. Maître d’ouvrage : Ville de Nantes. Surface : 7 100 m2. Livraison : début 2011.

L’île Rouge : immeuble revêtu d’une maille métallique pour le conseil régional de l’ordre des architectes et la Maison régionale de l’architecture. Maître d’œuvre : Forma 6. Maître d’ouvrage : ADI. Surface : 2 500 m2. Livraison : 2010.

La Maison de l’avocat : transformation de la halle 12 d’Alstom pour accueillir les avocats et une crèche d’entreprise. Maître d’œuvre : Forma 6. Maître d’ouvrage : barreau de Nantes/Amofi. Surface : 1 900 m2. Livraison : septembre 2009.

Manny : showroom et siège social du groupe Coupechoux (agence conseil en design global et architecture contemporaine). L’immeuble sera drapé d’une résille métallique. Maître d’œuvre : Tetrarc. Maître d’ouvrage : SCA Devina. Surface : 4 200 m2. Livraison : fin 2009.

Parking des machines : parking de 990 places en silo en deux bâtiments de sept niveaux. Maître d’œuvre : Barto & Barto/Besseau-Micheau. Maître d’ouvrage : Bernard Brémond. Livraison : septembre 2009.

Euréka : pôle médias qui doit accueillir les télévisions locales et le quotidien « Presse Océan ». Maître d’œuvre : agence Lipsky et Rollet. Maître d’ouvrage : OCDL Groupe Giboire. Surface : 4 200 m2. Livraison : fin 2010.

Pôle des arts graphiques : regroupement de la section arts appliqués du lycée de la Joliverie et de l’école des métiers de l’imprimerie. Maître d’œuvre : JM Lépinay. Maître d’ouvrage : lycée de la Joliverie et école des métiers de l’imprimerie. Maître d’œuvre : Tetrarc. Maître d’ouvrage : SCA Devina. Surface : 11 000 m2. Livraison : rentrée 2010.

Atlanbois : bâtiment pour l’association de représentation de la filière bois en Pays de la Loire. Livraison : 2012.

Sciences Com : si le projet est acquis, le montage financier nécessaire au transfert de l’école des métiers de la communication du centre-ville à l’île de Nantes est en discussion entre les différents partenaires, le conseil général étant propriétaire des locaux actuels. Maître d’œuvre : à désigner. Maître d’ouvrage : CCI. Livraison : 2012.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X