Territoires

Nantes Le bois se cherche un allié pour s’élever en R+11

Mots clés : Bois

L’opération que Nantes Habitat vient de lancer sur l’îlot i1 de la ZAC de la Prairie-au-Duc sur l’île de Nantes s’annonce exceptionnelle : 120 logements avec une émergence en R + 11, quelque 150 m3 de bois qui pourraient être imposés en structure, réalisation en BIM… « Ce sera notre plus grosse opération puisqu’elle représentera environ un tiers de notre production annuelle mais elle s’inscrit surtout dans une volonté croisée de l’aménageur, la Samoa, et de Nantes Habitat de soutenir la filière bois », assure Laurent Odin, responsable du service construction neuve de Nantes Habitat.

Une nécessaire mixité des matériaux. Avant de se lancer dans l’aventure, l’office HLM a fait réaliser – en lien avec Atlanbois, l’interprofession bois locale – deux études d’analyse du risque par les cabinets Wigwam, Synergie Bois et Socotec. « La solution tout en bois CLT ne semble pas viable et les différents scénarios proposés font apparaître une pertinence du recours à la mixité des matériaux bois-béton ou bois-acier. Cependant, il appartiendra aux groupements appelés à concourir de challenger le projet », explique Edouard Maison, monteur d’opérations.
Ces études, qui portaient à la fois sur les aspects technique et économique, ont permis à l’office de peaufiner son programme et de cadrer les éléments du marché. Outre une proportion de bois imposée en structure, le projet devra également répondre aux figures de durabilités de la ZAC (espaces partagés, mutualisation du rez-de-chaussée, espaces vitrés…). L’équipe sélectionnée devra également travailler à partir d’une maquette numérique. « Nous serons dans l’innovation mais pas nécessairement dans l’expérimentation », précise Laurent Odin, qui table sur le même budget que celui de l’opération que Nantes Habitat vient de lancer juste en face, soit 1 600 € HT/m2 (toutes dépenses travaux confondues).
Un appel à candidatures pour un groupement en conception-réalisation vient d’être lancé (voir page 136, dans la partie Appels d’offres). Cinq équipes seront sélectionnées début 2016 et le marché devrait être notifié fin 2016. La livraison de cet ensemble composé de trois volumes en H déployant 8 500 m2 de SP est prévue pour la fin de l’année 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X