Territoires

Nantes L’Ifsttar ouvre ses portes aux entreprises

Profitant de journées portes ouvertes célébrant le 40e anniversaire de sa délocalisation à Bouguenais, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar) a lancé un appel aux entreprises et chercheurs européens. « Nous disposons d’un terrain de 150 ha où nous pouvons accueillir des organismes travaillant dans des secteurs similaires aux nôtres », a annoncé Michel Boulet, directeur délégué.

Equipements uniques. Proche de l’aéroport, le site de Bouguenais est doté d’équipements scientifiques remarquables : centrifugeuse géotechnique, manège de fatigue des chaussées, banc de fatigue des câbles, station d’essai de malaxage… « Si l’on ajoute la soufflerie du CSTB et le bassin de houle de l’Ecole centrale, Nantes présente une concentration d’équipements de recherche unique en Europe », souligne Michel Boulet. Plusieurs projets prometteurs y ont vu le jour à l’image d’Algoroute, une alternative au bitume par valorisation de résidus de micro-algues. « Eiffage TP vient de rejoindre le projet et nous espérons obtenir une production significative dans trois ou quatre ans », s’enthousiasme Philippe Tamagny, adjoint au directeur délégué.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X