Territoires

Nantes En dix ans, Alterea a fait bouger les lignes de l’ingénierie

Mots clés : Conception

Un rythme de croissance moyen de 30 % sur les cinq dernières années, de nouvelles agences en prévision à Lyon, Bordeaux et Strasbourg (après Paris et Lille), une filiale en Chine, une présence à la COP21, etc., l’ingénieriste nantais Alterea (8,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, 100 collaborateurs) ne connaît pas la crise. « Nous sommes spécialisés dans l’efficacité énergétique des bâtiments, une niche il y a dix ans, qui est devenue un marché en fort développement », explique simplement Alban Lapierre qui a fondé l’entreprise en 2004 en conseillant les maîtres d’ouvrage. Constatant régulièrement lors de ses audits des écarts entre les performances énergétiques attendues et les consommations réelles, Alterea a créé en 2009 un pôle « écoréhabilitation » qui organise les missions de maîtrise d’œuvre tous corps d’état. Aujourd’hui, Alterea se définit comme « un ingénieriste de l’énergie et du bâtiment » en proposant une approche globale allant jusqu’au contrôle et au suivi énergétique, notamment par la mise en œuvre de systèmes d’information de gestion énergétique (GTB, GTC, télérelève).

En avril 2014, Alterea franchit un cap en s’installant en Chine : il monte une joint-venture avec Aden Services, un géant du facility management (21 000 salariés) dirigé par un Français et présent dans 40 villes chinoises. En un an, cette filiale réalise déjà 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires, principalement avec des clients européens d’Aden Services comme Air Liquide avec qui Alterea a signé un accord-cadre sur la rénovation de ses sites en Asie (éclairage LED, climatisation, purification de l’air, etc.).

Avec l’expérience chinoise.

« En Chine, nous sommes payés si le client fait des économies d’énergie. J’ai autant appris du contexte chinois que de ce que nous apportons au plan technique », raconte Alban Lapierre, dont l’expérience chinoise pourrait se traduire en France par de nouvelles offres globales autour de la garantie de performance.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X