Territoires Montpellier

Naissance du pôle métropolitain

Le pôle métropolitain, voulu par Montpellier pour faire contrepoids à Toulouse dans la future grande région, sera officiellement constitué le 25 mars, au château de Castries. Il devrait réunir une trentaine d’intercommunalités, issues des cinq départements du Languedoc-Roussillon. Sa vocation : « Mutualiser les savoirs et mettre en place des partenariats entre agglomérations sur la base du volontariat », résume Philippe Saurel, président de Montpellier Métropole.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X