Architecture Technique Metz

Muse a érigé son socle

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Centre commercial - Dallage - Magasin

La dalle haute du futur centre commercial de 37 000 m2 face au centre Pompidou est achevée. Elle portera des logements et des bureaux.

L’anticipation continue à faire ses preuves sur le chantier Muse, qui progresse à vive allure en face du centre Pompidou-Metz. Démarrés le 15 janvier 2015 après deux ans d’organisation préalable et deux mois de préparatifs, les travaux ont d’ores et déjà permis d’achever le gros œuvre du socle du programme mixte conçu par l’architecte Jean-Paul Viguier. Au terme de six mois de terrassement qui ont déplacé 180 000 m3 de terre, les équipes de Botte Fondations ont planté 500 pieux et réalisé 800 mètres linéaires de parois moulées sur 52 cm d’épaisseur. Puis les équipes de GTM-Hallé (groupe Vinci) ont engagé la construction du parking souterrain de 1 200 places sur deux niveaux en plancher-dalle et la structure du centre commercial, sur deux niveaux également jusqu’à la dalle haute du R + 1. Entièrement numérisée, la maquette du socle et du clos couvert intègre l’emplacement des 74 cages d’escalier et des 24 ascenseurs, monte-charges et autres escalators installés par Kone et Otis. La construction des superstructures démarrera début juillet pour édifier 400 logements et 10 000 m2 de bureaux.

« A ce stade des travaux, les riverains commencent à visualiser le volume du centre commercial et la manière dont le projet s’insérera dans la ZAC. L’entrée nord comporte déjà le pont bâti de 4 500 tonnes dont les six arbres à ossature métallique soutiendront la résidence First, juste en face du parvis du centre Pompidou-Metz », souligne Philippe Marchal, responsable d’opération chez Apsys, maître d’ouvrage. Un site témoin présente l’intégralité des matériaux – pierre, aluminium, cassettes métalliques et gabions – qui seront mis en œuvre à l’intérieur et à l’extérieur du centre commercial.

Sécurité des compagnons.

« Assez classique, le chantier se distingue par sa taille et par son implantation en plein cœur de la ville. Nous sommes particulièrement attentifs au risque d’interférence des sept grues à tour, dont trois sont implantées en bordure de la voie ferrée », indique Christophe Mallé, directeur de travaux chez GTM-Hallé. Doublement certifié HQE et Breeam Very Good, le chantier a pour l’heure mobilisé jusqu’à 200 compagnons de Vinci avec 260 000 heures de travail sans accident grave. GTM-Hallé a déroulé 4 km de tapis rouge pour matérialiser les cheminements piétons exempts de tout obstacle. Chaque jour, les compagnons observent une pause intitulée « Cinq minutes pour être là demain » afin de détecter les risques et les problèmes potentiels du chantier. La base vie est dimensionnée pour réduire les consommations d’eau et d’électricité. Aux carrefours, les bennes à déchets permettent de différencier six types de matériaux.

La quasi-totalité des appels d’offres est désormais lancée et les lots techniques ont débuté en février dernier. L’entreprise régionale Boucherez et Fils et les sociétés Sdel et Uxello, filiales de Vinci, réalisent l’installation des courants forts et faibles, la plomberie et la sécurité incendie des sous-sols. Une cinquantaine de compagnons œuvrent déjà aux travaux d’étanchéité et de maçonnerie en sous-œuvre. Les effectifs atteindront 400 personnes dès septembre et jusqu’à 800 personnes lors du rush final qui précédera l’ouverture annoncée fin octobre 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

330 millions d’euros d’investissement, dont 208 millions d’euros de coût de construction.
400 logements, 10 000 m² de bureaux.
58 000 m 3 de béton.
5 000 tonnes d’acier.
80 000 m² de planchers.

ENCADRE

Maître d’ouvrage : Apsys. Opérateurs des superstructures : Lazard (bureaux), Apsys (47 logements locatifs), Batigère (92 logements), Adim Est & OH Metz (49 logements sociaux), Claude Rizzon (29 logements), Aegide-Domitys (résidence seniors). Architecte : Jean-Paul Viguier. Maîtrise d’œuvre phase travaux : BEG Ingénierie (structure, étanchéité), Serted (fluides). Mandataire travaux : GTM-Hallé (groupe Vinci).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X