Territoires

Moselle La piscine des Rives de Moselle fait des vagues

Mots clés : Établissements sportifs couverts

Les élus de la communauté de communes des Rives de Moselle ne lésinent pas sur l’achat d’espaces dans la presse quotidienne régionale pour étaler leur différend sur l’emplacement du futur centre aquatique communautaire.

Acté en 2012, le projet de 15 millions d’euros devait voir le jour à Talange. Mais depuis, les communautés de communes de Maizières-lès-Metz et du Sillon mosellan ont fusionné et un nouveau vote a opté cette année pour Hagondange. Le maire de Talange appelle à une nouvelle consultation. Le centre devait ouvrir en 2016, mais les nageurs devront patienter sans doute bien davantage pour se jeter à l’eau.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X