Territoires

Moselle Eiffage Construction métallique se restructure

Mots clés : Entreprise du BTP

Le groupe Eiffage compte supprimer 80 postes de son usine de Maizières-lès-Metz (Moselle) alors que la construction métallique présente des références prestigieuses, dont la Fondation Louis-Vuitton ou le viaduc de Millau. Seuls les anciens salariés de l’entreprise Munch de Frouard (Meurthe-et-Moselle), recentrés à Maizières-lès-Metz en 2014, sont protégés par un contrat de maintenance sur la centrale nucléaire de Cattenom. Les négociations sur le plan de sauvegarde de l’emploi s’achèveront d’ici à la fin de l’année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X