Territoires

Moselle Eiffage Construction métallique se restructure

Mots clés : Entreprise du BTP

Le groupe Eiffage compte supprimer 80 postes de son usine de Maizières-lès-Metz (Moselle) alors que la construction métallique présente des références prestigieuses, dont la Fondation Louis-Vuitton ou le viaduc de Millau. Seuls les anciens salariés de l’entreprise Munch de Frouard (Meurthe-et-Moselle), recentrés à Maizières-lès-Metz en 2014, sont protégés par un contrat de maintenance sur la centrale nucléaire de Cattenom. Les négociations sur le plan de sauvegarde de l’emploi s’achèveront d’ici à la fin de l’année.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X