Architecture Technique

Morphogenèse Formes utiles

D’où naissent les formes ? « Sont utiles et belles les formes qui manifestent l’accord entre les exigences de la matière et les aspirations de l’esprit. » En publiant cet ouvrage en 1959 – ici réédité en fac-similé – André Hermant (1908-1978) rattache le fonctionnalisme architectural et structurel au monde de la nature et de ses lois. Dans une réflexion quasi-philosophique sur les critères d’utilité et de beauté, il s’efforce de penser la continuité des formes depuis leurs sources d’inspiration (un coquillage, une fleur, une vannerie, un corail) jusqu’à l’artisanat et l’industrie. Charlotte Perriand, Max Bill, René Herbst, Georges-Henri Pingusson et bien d’autres, apparaissent ici à chaque page, au détour d’un meuble ou d’un bâtiment de référence. Créateur d’un fonctionnalisme naturaliste voire spiritualiste, André Hermant signe ce manifeste aux côtés du graphiste et typographe Pierre Faucheux (1924-1999), un ami proche de Le Corbusier…

André Hermant, 20,5 x 23,5 cm, 188 pages, 26 euros. Ed. du Linteau.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X