Régions Corrèze

Moral en berne pour le bâtiment

« Il y a une fracture territoriale entre les grandes métropoles et les zones rurales. Tout le monde veut se rapprocher des métropoles pour trouver de l’emploi, faire ses études. Et des départements comme la Corrèze souffrent d’un manque d’activité économique, de projets et, donc, de travail pour les entreprises du bâtiment », déplore Pierre Talamona, président de la fédération BTP 19. Le bilan dressé à l’occasion de l’assemblée générale de l’organisation n’est guère encourageant. La baisse de la commande publique et le recul du nombre de constructions de logements entraînent une chute des effectifs (- 3,4 % en 2016) et du nombre d’apprentis (- 50 % en cinq ans). Alors que la Dreal recensait 1 724 logements commencés en 2007, il n’y en avait que 1 108 en 2013...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5902 du 30/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X