Régions

Montreuil Le centre commercial, pivot du futur Cœur de ville

Mots clés : Architecte - Architecture - Efficacité énergétique - Urbanisme commercial

Lors du dernier Siec (1), le promoteur Sopic a présenté son projet de centre commercial Grand-Angle, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Sur 10 700 m2, il se compose d’un supermarché (2 850 m2), d’une moyenne surface d’équipement de la personne (1 500 m2), et de trente boutiques, restaurants et services. « Articulé autour de trois places et d’une rue piétonne composée de larges vitrines protégées par des auvents vitrés, le centre commercial est d’une volumétrie simple. Il se définit selon une urbanité proche du sol, doté d’accès directs. Privilégiant la lumière, il est totalement tourné vers la rue », décrit l’architecte Dietmar Feichtinger. L’investissement est de l’ordre de 60 millions d’euros, pour une ouverture début 2012.

Modifications au projet initial

Inscrit dans le projet Cœur de ville, cet équipement commercial s’accompagne de la construction de 120 à 140 logements, d’une résidence de 150 logements pour étudiants et jeunes salariés, également réalisés par Sopic, d’une crèche (60 berceaux) et d’un centre de santé, sans oublier un cinéma de six salles et le théâtre de Montreuil, ouvert l’an dernier.

Projet déjà ancien, Cœur de ville trouve sa physionomie définitive, après les modifications apportées par le promoteur à la demande de la nouvelle équipe municipale emmenée par Dominique Voynet. « Nous avons demandé une densification des logements, des équipements comme la crèche et le centre de santé, un traitement repensé et unique pour l’espace public, ainsi que la création d’un pôle logistique sous le centre commercial pour libérer de l’espace en surface », souligne Sébastien Maire, chargé de mission pour ce projet à la mairie de Montreuil.

Les deux immeubles (D et E), conçus par l’agence Toa, comprendront 30 logements de plus que prévu. Quant au bâtiment F (architecte non désigné), destiné à l’origine à abriter l’Office franco-allemand de la jeunesse, il devient un immeuble de 50/60 logements sociaux. Le programme logement n’est pas définitivement arrêté mais on passe de 60/80 logements prévus initialement sur quatre immeubles à 120/140 logements sur cinq immeubles.

Par ailleurs, toutes les normes environnementales ont été revues à la hausse. Ainsi, l’immeuble de logements étudiants va passer de la norme RT 2005 à celle de Très haute performance énergétique, tandis que le bâtiment F, dernier à être construit, le sera selon la norme BBC (Bâtiment basse consommation).

Les travaux préliminaires pour le parking de 500 places commencent dès cet été. Le chantier du centre commercial devrait débuter en décembre ainsi que celui des bâtiments D et E.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Sopic.

Aménageur : Sequano Aménagement.

Centre commercial

Architectes : Agence Feichtinger Architectes, mandataire (également architecte du cinéma et de la crèche) ; Terrell Rook, BET structures ; Barbanel, BET fluides.

Logements

Architectes : Alvaro Siza (immeubles C1 et C2), agence Toa Architectes (immeubles D et E), Atelier Nord-Sud (résidence étudiante).

BET : CTH/SL.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X