Régions

Montpellier Dhomino RD lance un système constructif écologique et modulaire

Mots clés : Energie renouvelable - Qualité environnementale

Une jeune société montpelliéraine, Dhomino RD, lance sur le marché un nouveau type de bâtiment à la fois modulaire, écologique (BBC-Effinergie) et à coût maîtrisé (1 000 à 1 200 euros HT/m2). Le composant de base est une boîte à ossature bois de 4 × 12 m, autoportante et bénéficiant d’une continuité d’isolation. Ces modules, fabriqués et équipés en atelier, peuvent être juxtaposés ou associés à d’autres matériaux pour produire des villas, des bureaux ou des logements collectifs. Le système, conçu par l’agence d’architecture Archi & Co et le BET Calder Ingénierie, a eu pour prototype une maison de démonstration réalisée à la demande de la région Languedoc-Roussillon pour le salon Energaïa 2008. Dans la foulée, les cinq associés d’Archi & Co ont créé la société Dhomino RD pour développer et commercialiser le concept, en partenariat avec Calder Ingénierie, détenteur du brevet d’invention de la structure 3D.

Couvrir ses propres besoins énergétiques

« Nous avions d’abord envisagé d’exploiter nous-mêmes ce procédé à petite échelle, témoigne Alexandre Busch, l’un des associés d’Archi & Co. Puis nous avons réalisé qu’il s’agissait d’un nouveau système constructif qui méritait une diffusion plus large. » Deux entreprises héraultaises, Modul. R à Béziers et OMI à Bédarieux, construisent déjà des maisons Dhomino sous licence. Une première villa doit être installée début septembre à Pignan (Hérault), une seconde le sera prochainement à Limoges (Haute-Vienne). Le procédé intéresse également des entreprises. Igeoss, une société montpelliéraine spécialisée dans les géosciences, a choisi le système Dhomino pour construire son nouveau siège à Grabels. Le futur bâtiment, en pierre et en bois, consommera peu (46 kWh/m2.an) et devrait produire assez d’électricité pour couvrir ses besoins propres et compenser l’énergie grise utilisée pour produire les matériaux.

« Nous voulions un bâtiment à la fois démonstratif et reproductible, témoigne Frantz Maerten, directeur R & D et cofondateur d’Igeoss. Dhomino RD travaille actuellement sur une dizaine de projets.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X