Annuel atex

Montage particulier de vitrages grands formats

Mots clés : Gros oeuvre - Verre

La façade mur-rideau grille nord/nord-ouest de l’hôtel de ville de Montpellier se singularise par un vitrage isolant de très grand format, monté sur une structure préchargée.

Raffinement, élégance, jeux de lumières. les façades du nouvel hôtel de ville de Montpellier, traitées par des anodisations aux reflets bleutés, jouent avec le bleu du ciel et le bleu de la Méditerranée, également couleur emblématique de la ville de Montpellier. Cette Atex ne concerne pas l’ensemble des façades de l’ouvrage, mais la réalisation de la façade mur-rideau grille nord/nord-ouest du bâtiment. De 330 m2 environ, elle est composée de vitrages isolants double feuilleté deux faces de type VEC de très grand format. Pour obtenir l’effet bleuté, le composant extérieur du double vitrage en verre feuilleté est doté d’un film PVB coloré bleu. La façade – d’une hauteur de 12,48 m segmentée selon une trame de 2,25 m – est constituée de trois parties distinctes. Celles-ci correspondant au calepinage des verres dans la hauteur : partie haute avec des vitrages de 5 688 mm de hauteur, partie intermédiaire avec des vitrages de 1 932 mm de hauteur et partie basse avec des vitrages de 4 868 mm de hauteur. La largeur moyenne des vitrages, quant à elle, est de 2 100 mm.

Les vitrages ont la particularité d’être parclosés sur leurs petits côtés et retenus, via l’insertion de clameaux, sur leurs grands côtés. Si le vitrage s’apparente à une technique VEC, il ne s’agit pourtant pas d’une façade VEC. En effet, pour ce type de conception, les vitrages auraient été collés sur des profils métalliques. Ici, la conception est « hybride » : elle...

Vous lisez un article de la revue CTB Annuel ATEX n° 5 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X