Enjeux Coup de chapeau

Moins de bling au Mipim

Certes, il y a toujours, plantée à l’entrée du Mipim, l’immense tente de Dubaï et sa maquette XXL, le stand de Saint-Pétersbourg avec ses hôtesses outrageusement fardées et ses projets qui ne se feront jamais, et puis tous ces resorts improbables avec marinas et villas tape-à-l’œil sur des bords de mer. Mais ces vitrines semblaient un peu vides cette année, comme décalées. Le Mipim 2017, qui s’est déroulé à Cannes du 14 au 17 mars, n’a en rien ressemblé au Mipim 2007, le dernier avant la crise des subprimes qui balaya le monde de l’immobilier, puis la planète tout entière. En dix ans, le monde a changé, et le plus important salon international de l’immobilier aussi. Moins de « bling », plus d’utile et de sérieux. Duel entre Londres et Paris après la déflagration du Brexit, smart cities , innovations dans le bâtiment intelligent et durable, les grandes thématiques de l’édition 2017 ont été celles d’une « nouvelle donne de l’immobilier », comme l’a évoqué l’organisateur.

Oubliés les programmes gourmands en foncier. Le souci de densification urbaine des métropoles marque les esprits. Le phénomène est visible dans les grandes villes européennes : Helsinki, Göteborg, Lisbonne, Bologne, Budapest, Prague, Genève… Toutes ces municipalités souhaitent régénérer des emprises foncières – notamment ferroviaires et portuaires – situées en proche centre-ville, et pourtant à l’abandon. L’objectif : recréer des quartiers à usages multiples, mais avec une place prépondérante faite au logement, en particulier social.

Finis les projets dénués de sens. Guerres et réchauffement climatique conduisant à l’afflux de migrants, exode rural toujours à l’œuvre, les villes explosent. Pour éviter un étalement urbain dangereux sur le plan environnemental, elles doivent contenir leur expansion. Dans les années à venir, les métropoles de la vieille Europe accueilleront de plus en plus d’hommes et de femmes venues de toutes parts. Bien loin d’une réunion de promoteurs à gros cigares, le Mipim est devenu le lieu où se dessine la ville de demain.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X