Territoires

Midi-Pyrénées Les TP mobilisent les citoyens pour s’en sortir

Mots clés : Travaux publics

Les entreprises de travaux publics de Midi-Pyrénées vivent une dégradation de leur situation avec, pour 87 % d’entre elles, un carnet de commandes inférieur à six mois. Faute de visibilité, elles ont recours au dispositif d’activité partielle. Entre octobre 2014 et février 2015, la Direccte a enregistré 96 demandes, soit autant que sur les trois années précédentes. Afin de relancer la commande publique, l’observatoire régional de la qualité de service des infrastructures (Orquasi) va proposer à ses collectivités adhérentes une application smartphone qui permettra de signaler tout dysfonctionnement en matière de réseaux et d’infrastructures. Les TP représentent 13 196 salariés et un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros. Ce dernier a baissé de 8,9 % entre 2013 et 2014. Le secteur a par ailleurs perdu 3 000 emplois depuis 2008.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X