Actu

MICROPAYSAGE POUR GENS DU VOYAGE

Construit par la ville de Paris dans le bois de Vincennes, ce petit rassemblement de cabanons et caravanes, aire d’accueil des gens du voyage, ressemble à ces équipements techniques qui peuplent parcs et bois et qu’on voit sans les regarder. Etait-ce l’effet recherché pour un projet qui a subi de nombreuses contestations ? Plutôt la réussite d’un aménagement réalisé avec soin par des maîtres d’œuvre soucieux d’offrir autre chose qu’une aride nappe de goudron aux nomades. Certes, les deux aires chargées de mettre en conformité la capitale avec la loi « Besson » du 31 mai 1990, obligeant les villes de plus de 5 000 habitants à se doter de ce type d’aménagement, n’ont pas réussi à se faire une place dans la cité.

Cantonnées au-delà du périphérique, elles encadrent la capitale : à l’est, celle du bois de Vincennes, inaugurée en janvier 2017, surplombe la Marne ; à l’ouest, celle du bois de Boulogne, qui sera livrée à l’automne, bordera la Seine. Pour...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 259 du 18/04/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X