Régions

Meudon Les logements de Pouillon et de Prouvé « Patrimoine du XXe siècle »

La résidence Le Parc et les maisons Prouvé de Meudon (Hauts-de-Seine) viennent de recevoir le label du « Patrimoine du XXe siècle » du ministère de la Culture. Ces deux réalisations ont été sélectionnées sur le thème « Les ensembles de logements, 1945-1980 » par la commission régionale du patrimoine et des sites d’Ile-de-France.

Réalisée entre 1957 et 1962, la résidence Le Parc (Meudon-la-Forêt) est due à l’architecte Fernand Pouillon. La résidence compte 2 635 logements sociaux et se caractérise par l’utilisation de la pierre de taille pour les bâtiments et l’ouverture de longues perspectives.

Quant aux maisons Prouvé (route des Gardes), elles sont l’œuvre de l’ingénieur Jean Prouvé, chargé par le ministre de l’Urbanisme et de la Construction de la IVe République, Eugène Claudius-Petit, d’apporter une solution nouvelle aux besoins en logements d’urgence. Prouvé a étudié un ensemble de 14 prototypes de maisons. Simplicité de montage, légèreté, économie guident la conception de ces habitations qui devaient être fabriquées en grande série. Le projet a été finalement refusé. Seuls les prototypes ont été réalisés. Huit pavillons « Métropole » en acier et aluminium et six pavillons « Coques » en métal et maçonnerie ont été édifiés de 1949 à 1951, dans le lotissement dessiné par l’architecte André Sive.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X