Autres

Menuiserie Gascogne devient un acteur complet de la maison bois

Mots clés : Bois - Distribution - Gros oeuvre - Produits et matériaux

Le groupe aquitain, connu pour ses parquets et lambris, souhaite profiter de l’engouement pour la maison à ossature bois. Il lance les premiers murs massifs en pin maritime.

Avec seulement 5 % du marché, la construction bois effleure à peine l’esprit des futurs propriétaires de maisons. La preuve : 80 % d’entre eux n’ont même pas pensé à cette solution et 16 % l’ont bien envisagée mais n’ont pas entrepris les démarches. Alors pour briser ce verrou psychologique avec, en arrière-plan, la mode du développement durable, le groupe Gascogne a décidé de proposer au marché un produit inédit lui permettant de devenir un ensemblier de la construction bois : le mur en pin maritime.

En s’appuyant sur un service interne de dimensionnement (calculs de structure, des performances thermiques et acoustiques), l’offre de Gascogne intègre les murs d’ossature bois simple ou double jusqu’à 12 m de long, des planchers bois et des charpentes traditionnelles taillées.

Cinq activités complémentaires

Le groupe Gascogne a été créé en France en 1925 à l’initiative de quelques sylviculteurs de la forêt landaise. Il a aujourd’hui pour actionnaire principal la holding Electricité et Eaux de Madagascar, qui détient 27,1 % du capital.

Le groupe s’appuie sur cinq activités complémentaires. Il est ainsi le premier opérateur de produits dérivés du bois en France, tout comme dans la distribution d’emballages, numéro un mondial des producteurs de papier kraft naturel frictionné, l’un des leaders mondiaux de complexes d’emballage et de protection et, enfin, le quatrième fabricant européen de sacs.

Le groupe emploie 2 746 personnes. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 608 millions d’euros en 2008 avec un bénéfice net de 1,4 million d’euros.

En 2008, deux ans après le rachat d’Imberty (parquets et lambris décoratifs), le groupe a créé Gascogne Wood Products, une structure unique regroupant Gascogne Wood et Gascogne Imberty. Le fabricant souhaitait alors clarifier son offre autour de trois marques : Multiwood pour les solutions bois décoratives et constructives ; Imberty pour les lambris décoratifs ; Parq’Avenue pour les parquets. Et c’est tout naturellement que les murs bois vont s’intégrer au sein de Multiwood.

Signalons enfin que le lancement du mur bois s’accompagne d’un partenariat avec le négoce (Point. P, Gedimat, Panofrance et Réseau Pro) et les grandes surfaces de bricolage (Castorama et Weldom). Il s’agit d’une vaste opération de reboisement après la tempête Klaus de janvier dernier : pour chaque achat d’un produit de la gamme de Gascogne Wood Products, Gascogne s’engage à faire replanter un arbre dans les Landes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

François Vittoz, P-DG de Gascogne« Le marché de la maison bois double tous les cinq ans »

Le marché de la maison bois est assez confidentiel et concerne surtout les constructions haut de gamme. Quels sont les ressorts commerciaux que vous comptez utiliser pour le démocratiser ?

Le marché de la maison bois n’est pas si confidentiel que cela puisqu’il représente environ 5 % du marché et se développe à un rythme de 20 % par an. C’est-à-dire qu’il double tous les cinq ans. Si la majorité des maisons bois actuellement construites concerne des maisons de gamme supérieure, l’usine que nous venons d’ouvrir en début d’année à Marmande, qui a une capacité annuelle équivalente à 800 maisons sur mesure, nous permet de proposer une palette large allant de la maison à petit budget à la maison haut de gamme, d’une part, de la maison basse consommation d’énergie à la maison passive, d’autre part.

Que répondez-vous à ceux qui estiment que le pin maritime est un bois trop fragile pour être utilisé dans le gros œuvre ?

Il s’agit d’une idée fausse, comme l’ont montré les tests systématiques que nous réalisons et le process d’aboutage breveté que nous utilisons. D’ailleurs, nous avons reçu le label de conformité CE.

Notons aussi que l’intégralité des composants de nos murs de maisons provient de bois de la forêt des Landes et non de bois importés, ce qui est un élément particulièrement positif en matière de bilan carbone.

ENCADRE

Chiffres clés du groupe Gascogne

6 C’est le nombre de sites de production de Gascogne Wood Products (Belvès, Castets, Escource, Lévignacq, Marmande et Saint-Symphorien).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X