Portrait Mihaela Bors, directrice adjointe du service horticulture de l’American Battle Monuments Commission

Mémoire pétillante

Mots clés : Établissements de culte, funéraire - Funéraire

Depuis mai 2012, l’ingénieure horticole veille sur 25 cimetières et 26 monuments fédéraux américains hors États-Unis, dont 11 en France. Ou l’art de rendre vivants des monuments dédiés aux morts.

Mihaela Bors prouve, si jamais c’était nécessaire, que l’on peut être plein de vie et travailler dans des cimetières ! Depuis mai 2012, la jeune femme pétillante veille sur les cimetières militaires américains de France et de Navarre. Ici et là, elle met en avant des solutions innovantes pour maintenir en vie ces lieux chargés d’histoire. Les chantiers sont nombreux, innovants et techniques ; le bonheur pour cette ingénieure en architecture du paysage d’origine roumaine, tombée sous le charme du jardin à la française sur les bancs de l’université Ion-Ionescu-de-la-Brad à Iasi, en Roumanie. « J’ai toujours été sensible au paysage. Mes parents avaient un jardin, et je passais toutes les vacances scolaires à la campagne, chez mes grands-parents. Je garde tout particulièrement en mémoire les effluves des rosiers sous la rosée du matin, un parfum très délicat, très léger… », raconte Mihaela.

Francophilie.

Après son...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 374 du 10/11/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X