Enjeux Ile-de-France

MB Peinture a élargi sa palette d’intervention

Mots clés : Peinture

Fondée en 1945, cette PME spécialisée dans la peinture a changé plusieurs fois de mains jusqu’à 2006, quand Julien Audugé, associé au dirigeant depuis deux ans, en a repris les rênes. « Nous avions une bonne base de clientèle mais je l’ai développée et j’ai élargi nos domaines d’intervention », précise-t-il. Ce presque quadragénaire n’arrive pas en secteur inconnu : son père fut commercial dans une entreprise de peinture et son grand-père avait une société de maçonnerie. Après une formation de peintre en lycée professionnel, il entre chez MB Peinture et gravit les échelons. « J’ai été métreur, conducteur de travaux, j’ai presque tout fait », se souvient celui qui estime qu’être chef d’entreprise s’apprend sur le tas.

Lorsque Julien Audugé reprend la société, elle réalisait 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires contre presque 6 millions aujourd’hui. « J’ai tout misé sur les hommes et la formation, qu’il s’agisse des normes ou de la sécurité. » Les salariés sont ainsi formés aux risques liés à la peinture au plomb, à l’amiante et certains sont même habilités pour les travaux en hauteur.

Même si l’essentiel de l’activité reste le ravalement de façade et les travaux extérieurs (isolation et peinture), Julien Audugé a conservé le savoir-faire de ce qu’il appelle « la belle peinture » comme la chaux, les trompe-l’œil, le « décor parisien »… Chaque année, il décroche quelques chantiers dans des demeures privées de la capitale. Pour accompagner cette dynamique soutenue, l’entreprise vient de quitter son siège historique à Montrouge (Hauts-de-Seine) pour emménager dans de spacieux locaux à Villejuif (Val-de-Marne).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X