Régions

Mayenne Début de la consultation sur le TGV

Janine Pichon, préfet de la Mayenne, vient de réunir les élus des 42 communes concernées par les différents projets de tracé de la future ligne TGV vers Rennes, ainsi que les professionnels du bâtiment et de la CAPEB.

« Il s’agit d’une réunion d’information qui constitue le point de départ de la consultation, a déclaré le préfet. Ensuite, ce sera aux élus ou aux associations d’organiser avec la mission TGV des réunions locales, afin d’aborder des préoccupations locales. » D’ici au 30 septembre, ceux-ci sont appelées à émettre un avis motivé : « oui » ou « non » au TGV. La synthèse de ces avis sera transmise par le préfet à son homologue d’Ille-et-Vilaine, désigné « préfet coordinateur » du projet.

Premier à réagir, François d’Aubert, député maire de Laval, vient de se prononcer contre une nouvelle ligne TGV qui entraînerait le contournement de la ville et un surcoût notoire : 1 040 millions contre 740 millions pour un passage par le centre de Laval. « Un coût d’autant plus élevé, a déclaré le maire, que le gain de temps apporté par le passage des TGV au nord de Laval n’est que de deux minutes. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X