Territoires

Maure-de-Bretagne Un esprit sauvage souffle sur le camping

Mots clés : Établissements de plein air - Tourisme

Conçu par la jeune agence d’architecture nantaise Tica pour Vallons de Haute Bretagne Communauté, l’aménagement de l’écocamping des buis, d’une capacité de 22 tentes et 4 hébergements – 2 flottants sur un étang et 2 pour personnes à mobilité réduite (PMR) -, fait la part belle à la nature. Tous les véhicules sont regroupés dans des parkings collectifs et les parties construites forment une lisière entre la prairie et un bois voisin.

Toiture en zigzag.

L’Abrivent, un bâtiment multifonction disposant d’espaces extérieurs protégés, rassemble l’accueil, un local de convivialité, une cuisine commune, la laverie et les sanitaires. L’ensemble fait onduler sa toiture afin d’intégrer des fonctions comme la récupération des eaux pluviales ou des panneaux solaires pour l’eau chaude sanitaire. Coût global : 450 000 euros HT, dont 150 000 euros pour l’Abrivent.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X