Autres

Matériaux de construction : les deux pieds dans le béton

Mots clés : Béton - Produits et matériaux

Après une nouvelle année noire, la filière mise sur la reprise de la construction résidentielle.

En 2015, les industriels des carrières et des matériaux de construction ont fait un bond… de trente ans en arrière. En cette quatrième année consécutive de contraction de leur activité, les niveaux de production de granulats ont rejoint ceux de 1986 quand la France comptait près de 10 millions d’habitants de moins qu’aujourd’hui. Presque 8 % de chute pour le marché des granulats (323 millions de tonnes), – 6 % pour le béton prêt à l’emploi (34,9 millions de mètres cubes), et – 5,5 % pour le ciment (17,1 millions de tonnes), selon les derniers chiffres des organisations professionnelles du secteur.

Ces niveaux extrêmement bas signifient-ils pour autant que l’activité globale de la filière a touché le fond ? « Nous espérons une stabilisation cette année », tente de convaincre Michel André, le président de l’Unicem. Malgré l’optimisme affiché, les perspectives pour 2016 paraissent bien faibles : un nouveau repli de 1 % pour les granulats, une timide hausse de 1 % pour le béton prêt à l’emploi. Le dernier trimestre 2015 laisse en effet poindre une inflexion inespérée grâce à la reprise progressive de la production et des livraisons depuis septembre.
Seule bouffée d’air frais sur laquelle les acteurs de la filière misent désormais : les soubresauts constatés depuis quelques mois dans la construction résidentielle. « Le prêt à taux zéro étendu et le dispositif Pinel sont des signaux positifs pour les particuliers et les investisseurs. Ils vont nous aider à repartir un peu », analyse le président de l’Unicem.

Des prix beaucoup trop tendus

. Les travaux publics, gelés pour encore de longs mois, continuent eux de tirer la filière matériaux de construction vers le bas. « La commande publique représente 60 % de notre chiffre d’affaires. Le fait que les TP ne repartent pas ne nous laisse pas beaucoup d’espoir de reprise réelle de l’activité dans les prochaines années », est forcé d’admettre Michel André. Encore et toujours, il martèle la nécessité de « trouver un équilibre entre maîtrise de la dépense publique et investissements pour les générations futures. Sans cela, la France ne sera plus un pays compétitif et attractif », prédit-il. En attendant, la filière ronge son frein. De l’aveu de l’Unicem, les prix des matériaux de construction sont « beaucoup trop tendus » et ont aujourd’hui atteint des niveaux « presque déraisonnables ». Si carriers et industriels valorisent de plus en plus les granulats, le béton prêt à l’emploi est par essence une denrée rapidement périssable et l’élasticité sur ses prix beaucoup plus grande. « Nous avons 25 % de volumes en moins sur le béton par rapport à 2008 quand, a contrario, nous avons 5 % de capacités de production supplémentaires », constate Michel André. Même son de cloche dans le ciment avec des usines fonctionnant à 65 % de leur capacité par rapport à 2007, selon le Syndicat français de l’industrie cimentière.
Pour autant, la filière semble être parvenue à ne pas faire payer le prix de ce déséquilibre à l’emploi, avec une contraction de la masse salariale de l’ordre de 10 % depuis le début de la crise. « Nos emplois sont beaucoup plus résilients que dans d’autres industries. Faire tourner une centrale à béton, par exemple, nécessite un minimum de salariés que nous nous devons de garder. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Timides hausses au 4e trimestre 2015

Evolution en % 2015/2014 1er trim 2015 2e trim 2015 3e trim 2015 4e trim 2015 12 mois 2015 Adjuvants + 0,2 – 5,4 – 2,5 ND – 1,0 (1) Mortiers – 11,8 – 3,4 – 4,7 ND – 6,3 (1) Ciment – 9,1 – 7,5 – 7,8 + 1,2 – 5,9 Béton prêt à l’emploi (BPE) – 10,2 – 7,1 – 7,4 + 0,3 – 6,1 Granulats – 14,7 – 8,8 – 7,6 + 0,2 – 7,8 * Tuiles – 13,9 – 4,3 – 8,6 – 4,7 (2) -8,0 (2) Briques – 10,4 – 12 – 8,5 – 0,6 (2) – 8,3 (2) Prod. béton bât. – 9,2 – 7,2 – 7,0 + 0,5 (2) – 5,9 (2) Prod. béton TP – 17,9 ND ND ND ND Total matériaux – 11,7 – 7,9 – 7,7 + 0,5 * – 6,7 *

* Résultat provisoire. ND : non disponible. (1) A fin septembre. (2) A fin novembre.
Source : Unicem/FFTB/FIB/Sfic.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X