Territoires

Massy Le groupe nantais ETPO remporte la Clé d’or régionale

Pour une première, c’est un coup de maître. Le groupe nantais ETPO (Entreprise de travaux publics de l’Ouest, Prix Moniteur de la Construction 2011) remporte la Clé d’or 2015, organisée par le syndicat EGF-BTP (Entreprises générales de France – BTP), pour sa première réalisation en Ile-de-France : un gymnase situé dans le quartier Atlantis à Massy (Essonne). La belle histoire ne s’arrête pas là. Ce complexe sportif est aussi le premier projet parisien de l’architecte marseillais, Christophe Gulizzi. Développant 3 620 m2 SDP, cet « iceberg aussi lisse qu’insolite », selon la formule de l’architecte, abrite une salle de gymnastique de 860 m2 et une salle omnisport de 600 m2.

La façade est un ruban de béton continu et porteur, qui se déroule sur 200 m de longueur et une douzaine de mètres de hauteur. L’entrée dans le bâtiment s’effectue par une fine échancrure vitrée pratiquée dans le voile béton. Le recours à une poutre voile de 8 m de hauteur a permis de réaliser cette ouverture de 35 m de longueur d’un seul tenant, sans appui intermédiaire, ni poteau d’angle.

Coffrage monumental toute hauteur.

Pour ce chantier, l’entreprise a réalisé 1 000 m2 de coffrages bois sur mesure en passant par la modélisation fine des méthodes en trois dimensions. Le pli de la façade sud, par exemple, a exigé un coffrage monumental toute hauteur. Malgré les aléas liés au déplacement des réseaux concessionnaires, les délais (dix-huit mois) ont été tenus, de même que le budget (6,52 millions) à la satisfaction du maître d’ouvrage, la Ville de Massy, et de son mandataire, la Semmassy. Au total, le chantier a représenté 80 000 heures de travail, sans aucun accident du travail à déplorer.

Le jury, présidé par l’architecte Bernard Valero, a aussi attribué un Prix spécial à CBC pour la construction de 41 logements à Pantin, au bord du canal de l’Ourcq (maître d’ouvrage : Terralia ; architecte : Atelier d’architecture Téqui). Cette opération avait été sélectionnée par Vinci Construction comme chantier test dans le cadre du déploiement de la maquette numérique sur un programme type de logements.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X