Territoires

Maryse Joissains, maire d’Aix-en-Provence et présidentede la communauté du Pays d’Aix (LR)

Mots clés : Etat et collectivités locales

« Je n’ai pas l’ambition d’être présidente de cette métropole. Je souhaiterais que Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, soit à sa tête car il est le plus à même d’apaiser les tensions. Mais je veux impulser une dynamique, un mode de gestion, en prenant part à ses décisions en tant que vice-présidente. Nous avons quatre ans pour réussir à faire fonctionner cette métropole. En 2020, il faudra passer à la métropole intégrée mais il n’est pas sûr que d’ici là, les choses n’évoluent pas. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X