Territoires

Maryse Joissains, maire d’Aix-en-Provence et présidentede la communauté du Pays d’Aix (LR)

Mots clés : Etat et collectivités locales

« Je n’ai pas l’ambition d’être présidente de cette métropole. Je souhaiterais que Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, soit à sa tête car il est le plus à même d’apaiser les tensions. Mais je veux impulser une dynamique, un mode de gestion, en prenant part à ses décisions en tant que vice-présidente. Nous avons quatre ans pour réussir à faire fonctionner cette métropole. En 2020, il faudra passer à la métropole intégrée mais il n’est pas sûr que d’ici là, les choses n’évoluent pas. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X