Territoires

Marseille Le Prado prêt pour 2017

La dernière première pierre du programme immobilier d’accompagnement vient d’être posée : Klépierre, Montecristo Capital et Cirmad ont ainsi marqué le démarrage des travaux du Prado, le centre commercial de 29 000 m² qui bouclera, autour du stade Vélodrome, l’aménagement d’un nouveau quartier de 100 000 m². Avec 23 000 m² de surface de vente et 800 places de parking, le Prado sera aussi un signal architectural sur le boulevard Michelet : le cabinet Benoy (Londres), avec Didier Rogeon, a en effet conçu un ensemble transparent, à ciel ouvert, irrigué par une rue centrale et recouvert par un toit végétal et une canopée en verre de 4 200 m². Cette toiture ondulante, une charpente métallique de 400 tonnes, reposera sur trois appuis structurels.

Un an de retard en raison d’un recours.

Le Prado est réalisé dans le cadre d’une certification Breeam niveau excellent et il sera l’un des premiers bâtiments en France à mettre en œuvre une démarche Cradle to Cradle, fondée sur l’économie circulaire. « Un projet de ce type, ce sont cinq années d’autorisation avec un recours qui nous a fait perdre un an et trois ans de travaux », souligne Jean-Marc Jestin, membre du directoire de Klépierre. Les travaux de fondations (66 pieux, 100 000 m3 de terrassement) et parois moulée (8 400 m²) – complexes car réalisés près du métro – sont achevés et les travaux de structure viennent de prendre le relais. L’ouverture est prévue en octobre 2017. L’investissement devrait avoisiner 100 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X