Territoires

Marseille Le groupement TVAA Duchier et Pietra retenu pour l’Université régionale des métiers

Mots clés : ERP sans hébergement

Un groupement TVAA (Thierry Van de Wyngaert et Véronique Feigel), mandataire, Duchier et Pietra (architectes associés), Betrec, Gaudin Ingénierie, Avel Acoustique, ECCI (bureaux d’études) et Apave : c’est l’équipe lauréate du concours lancé par le conseil régional Paca et conduit par Area (maître d’ouvrage délégué) pour l’Université régionale des métiers. Les trois autres équipes en lice étaient emmenées par Combarel et Marrec, Philippe Madec, Defrain et Souquet.

Cet équipement doit voir le jour en 2019 au sein du « Parc habité » d’Euroméditerranée, face à la tour CMA-CGM. Il permettra d’accueillir 1 200 jeunes et adultes en apprentissage et formation continue dans sept filières économiques, dont le bâtiment et l’écoconstruction mais aussi les métiers d’art. Un « Institut régional des formations à l’environnement et au développement durable » est également prévu.

De grands volumes simples.

Cet équipement de 18 500 m² va nécessiter un investissement de 72 millions d’euros dont 62 millions financés par le conseil régional Paca et 10 millions par l’Etat et la Caisse des dépôts au titre du programme d’investissement d’avenir (PIA). Face à la complexité du site (deux parcelles séparées par la rue Peyssonnel), l’équipe menée par TVAA a pris le parti de créer deux grands volumes simples, organisés autour de jardins intérieurs et offrant une large transparence. Dans l’îlot le plus horizontal sont implantés le gymnase, un restaurant et les salles de cours généraux. De l’autre côté de la rue, le deuxième îlot, plus vertical, abrite les ateliers. Le rez-de-chaussée depuis le hall principal est occupé par une galerie des métiers. En façade, un jeu de brise-soleil en béton et en métal permet de donner à chaque espace son usage.

Un volet hébergement doit compléter cette opération avec la création de 150 logements par Erilia ; un projet de 4 500 m² et de 14 millions d’euros. Initialement, le site devait également regrouper dans de nouveaux locaux les chambres des métiers. Le projet a été abandonné

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X