Régions

Marseille La Ville crée une police des chantiers

La Ville de Marseille vient de mettre en place une brigade « contrôle environnement chantier ». Cette « police des chantiers » traque désormais les infractions commises sur l’espace public à l’occasion de travaux se déroulant sur le territoire communal.

Composée de huit agents municipaux, cette nouvelle unité unique en France se veut d’abord un outil de sécurisation. Son rôle consiste à contrôler les documents administratifs délivrés à l’occasion du chantier (permission voirie, arrêté de circulation, autorisation d’occupation du domaine public) mais aussi à réglementer la circulation à proximité des sites et à veiller à la protection du public. « La brigade n’intervient que sur l’interface entre le chantier et l’espace urbain. Ce qui se passe à l’intérieur des palissades est du ressort des organismes dépendant de l’Etat et des professionnels du BTP », souligne Caroline Pozmentier, adjointe au maire en charge de la police municipale.

« Cette initiative fait écho à la démarche que nous conduisons depuis 2004 pour sécuriser les chantiers, ajoute René Nostriano, président de la fédération BTP 13. Nous soutenons toute action visant à faciliter l’exécution des travaux, limiter les nuisances et assurer la sécurité des riverains. » La fédération BTP 13 assure d’ailleurs la formation initiale des huit agents territoriaux afin de les familiariser à la culture du chantier.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X