Territoires

Marne Le projet de base de loisirs « L’Ile bleue » se concrétise

Mots clés : Tourisme

Dans la Marne, entre Aÿ et Epernay, s’étend une vaste plaine inondable inconstructible que les élus locaux rêvent, depuis des décennies, de transformer en base de loisirs. Il semble que, cette fois, le projet soit sur le point d’aboutir, puisqu’un diagnostic archéologique a été réalisé au début de cette année sur ces terres agricoles appartenant au Syndicat pour l’aménagement de la plaine d’Aÿ et Epernay, un syndicat intercommunal à vocation unique.

Baptisée « L’Ile bleue », cette future base de loisirs couvrira quelque 70 hectares, dont la moitié sera occupée par une plage de sable fin et un plan d’eau, dévolus à la baignade et aux activités nautiques (à l’exclusion des sports à moteur). Sur l’autre moitié prendront place divers aménagements : promenades éclairées, labyrinthe de maïs, observatoire semi-enterré pour l’observation de la faune locale…
La création du plan d’eau sera précédée, à compter de 2016, d’une période d’extraction de sable et de gravier, qui durera entre cinq et dix ans, selon les estimations. Ce n’est qu’à l’issue de ce chantier que le site trouvera sa vocation touristique. À la suite du désistement d’une première entreprise, l’exploitation de la carrière a fait l’objet d’un appel d’offres en 2014. Le marché a été attribué à un groupement d’intérêt économique porté par les sociétés Moroni et Cemex. L’évacuation des matériaux s’effectuera en partie, voire en totalité, par voie fluviale afin d’éviter les nuisances routières. Les collectivités locales espèrent attirer 2 000 visiteurs en haute saison à L’Ile Bleue.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X