En synthèse Construction

Marchés publics et privés Première réunion de chantier

Mots clés : Construction - Gestion des chantiers - Maîtrise d'œuvre - Réglementation - Risque sanitaire

Cette première rencontre est très importante car elle permet :
– d’établir une prise de contact entre la maîtrise d’œuvre et les futurs participants à la construction ;
– de préciser les objectifs généraux (qualité, délais et sécurité) relatifs à la réalisation de l’opération ;
– de présenter l’organisation de chantier et de délimiter les divers emplacements réservés aux entreprises ou aux réunions de chantier ;
– d’arrêter les dispositions relatives à la direction et au contrôle des travaux : réunion de coordination, aménagement des bureaux, circuit des documents et de l’information, compte prorata, pilotage, sécurité et protection de la santé, etc.
Cette séquence propose à titre indicatif un déroulement du premier rendez-vous de chantier.

Pointage des présents

Parmi les présents se trouvent le maître d’ouvrage, le maître d’oeuvre, les entrepreneurs en marchés séparés, les entrepreneurs d’un groupement, l’entrepreneur général, le coordonnateur de sécurité-santé et le coordonnateur OPC. Les BET, le contrôleur technique, ainsi que certains sous-traitants sont également conviés.

Présentation des différents participants

– Remettre à chacun la liste de tous les participants du chantier, avec le nom des personnes responsables, leur adresse postale et mail, leurs numéros de téléphone, de fax, de portable ;
– indiquer à chaque entreprise les lots qui leur sont assignés.

Présentation générale du projet

Options architecturales et techniques

– Explications sur le plan-masse et commentaires sur le fonctionnement et la circulation à l’intérieur de l’opération ;
– présentation du système de structure retenu ;
– présentation des principales options retenues pour les corps d’état techniques ou les équipements intérieurs.

Installation du chantier

Le maître d’œuvre ou son représentant présente le plan d’installation du chantier et met en évidence :
– le sens de progression des travaux, dans l’ensemble du chantier ;
– les dates de démontage du matériel, en vue de la livraison de certains bâtiments ou de l’exécution de travaux de VRD ;
– les emplacements réservés au déchargement et au stockage pour chacune des entreprises ;
– les mesures particulières concernant l’hygiène, la sécurité et le bon ordre du chantier.

Rappel des...

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 73 du 27/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X