Marketing-Achat

Marché Concilier stratégie anticrise et développement durable

Mots clés : Conjoncture économique - Démarche environnementale - Développement durable - Energie renouvelable - Information - communication - événementiel - Marché de l'immobilier

À chaque édition, Batimat est l’occasion des bilans et perspectives. Mais quel contraste entre la conjoncture de la construction à fin 2007 et celle d’aujourd’hui ! Déjà, fin 2007, à l’époque du précédent Batimat, les prémices d’une baisse de régime étaient perceptibles : le nombre de mises en chantier de logements commençait à diminuer, mais restait très élevé (plus de 400 000). Ce n’est qu’à partir de l’été 2008, avec la crise financière, que les conséquences se sont peu à peu fait sentir dans le Bâtiment. À l’époque, un changement de cycle était déjà vraisemblable. Des économistes ont employé le terme de « surchauffe » pour décrire la fin de période de cette phase de croissance continue durant près d’une dizaine d’années*. Des responsables s’inquiétaient même d’un risque d’insuffisance des capacités de production dans l’industrie des matériaux. En 2009, tous les voyants ont viré au rouge.

Pas de pessimisme… excessif

Depuis le début 2009, le recul d’activité a eu un impact qui apparaît encore limité, comme le constatait le président de la FFB, Didier Ridoret, le 22 septembre dernier. Il n’excluait pas une...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 321 du 01/11/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X