Textes officiels Gestion et Professions

Marchands de sommeil : frapper au porte-monnaie

Mots clés : Gestion et professions - Réglementation

Que ce soit en ville ou en milieu rural, près d’un million de personnes vivent dans des logements privés considérés comme indignes. Face à ce constat alarmant, et en dépit de l’arsenal existant pour combattre les profiteurs de la misère, une proposition de loi renforçant la lutte contre les marchands de sommeil et l’habitat indigne a été enregistrée au Sénat le 4 juillet 2016. Les marchands de sommeil ne sévissent pas que dans des copropriétés. Ils détiennent également des maisons individuelles, qu’ils divisent en toute illégalité. Mais le principe demeure le même quel que soit le bien envisagé : il s’agit de louer à des personnes exclues du marché...

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 88 du 23/09/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X