Edito

Manquements

C’est l’histoire d’un projet bien mal parti, d’une affaire bien mal engagée. Comme il y en a malheureusement à la pelle dans le domaine de l’urbanisme. L’ennui, c’est que l’on ne parle pas là du réaménagement d’une place de sous-préfecture – ce qui -n’excuserait rien – mais bien du quartier des Halles à Paris, le centre gravitationnel d’une agglomération de 10 millions d’habitants, qui compte par ailleurs la bagatelle de 30 millions de visiteurs annuels. Un lieu qui aurait dû, aux yeux du monde entier, devenir l’un des emblèmes de la capitale française, signifiant son...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 251 du 18/05/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X