Enjeux L’innovation superstar

Malgré la crise, les travaux publics restent créatifs. La preuve avec les Trophées TP 2015.

Mots clés : Innovations - Travaux publics

Dans une conjoncture déprimée pour les travaux publics, les occasions de célébrer l’excellence des professionnels se font rares. Alors, le 12 octobre au soir, pour la remise des Trophées des TP 2015, à Paris, personne n’a boudé son plaisir. Coorganisés par « Le Moniteur » et la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) en partenariat avec Ritchie Bros, cet événement vise à mettre à l’honneur les innovations et les meilleures pratiques des entreprises de travaux publics. Et ce dans six catégories, distinguées par autant de trophées : ressources humaines, acceptabilité des chantiers, numérique, innovations techniques et recherche, processus matériel, environnement (lire « Le Moniteur » du 16 octobre, page 103, pour un descriptif complet des lauréats). En sus de ces six trophées, un Grand Prix a été décerné par le jury – constitué de donneurs d’ordre, de professionnels des travaux publics et de journalistes spécialisés – pour couronner l’initiative qu’il considère comme l’innovation majeure de ces deux dernières années.
A la date de clôture du concours, le 10 juillet, 83 dossiers avaient été déposés. A l’issue d’une présélection effectuée par des experts de la FNTP, les 18 candidatures (trois par catégorie) les plus prometteuses ont été examinées puis départagées par le jury.

Retrouvez l’intégralité du palmarès sur www.lemoniteur.fr/tropheestp

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

« Alors que notre secteur d’activité a perdu 25 % de son chiffre d’affaires depuis 2007 et que la situation risque d’être durable, il est important de fêter dignement ceux qui non seulement continuent à œuvrer avec talent dans leur métier, mais encore innovent. Ces Trophées révèlent des réalisations aussi créatives qu’utiles. Ils symbolisent la dynamique d’une profession résolument tournée vers l’avenir. »

Bruno Cavagné, président de la FNTP.

ENCADRE

LE JURY : Jean-Christophe Louvet, président du jury, président de la commission Développement durable de la FNTP. Jean-Luc Aigoin, vice-président du Grand Alès, membre des Eco Maires. Olivier Baumann, chef du service Economie-Entreprises du « Moniteur ». Marc Courbot, Lille Métropole Communauté urbaine, membre de l’AITF. Yves Fortineau, président de la commission Santé-sécurité de la FRTP Pays de la Loire. Bernard Héritier, président de la « Revue générale des routes et de l’aménagement ». Michel Lallement, président de la délégation Matériel de la FNTP. Frédérique Le Monnier, déléguée Développement durable de GrDF « Stratégie & territoires ». Gilles Rambaud, rédacteur en chef du « Moniteur Matériels ». Michel Schietequatte, directeur commercial France de Ritchie Bros. Marc Tassone, directeur général de l’Idrrim.

ENCADRE

Grand prix : Solétanche Bachy pour Biocalcis, un procédé renforçant les sols grâce à des bactéries

Le jury n’a pas hésité longtemps avant d’attribuer le Grand prix à Biocalcis, une véritable innovation de rupture de Solétanche Bachy dans le domaine de la géotechnique. Ce procédé « naturel » consiste à exploiter la capacité de la bactérie Sporosarcina pasteurii à calcifier les terrains en place. La calcite (assimilable à un « grès calcaire ») ainsi obtenue agit comme un « ciment biologique » au sein du matériau dans lequel elle se dépose. Le procédé est applicable par injection à une large gamme de terrains, de perméabilité et de nature diverses, tout en étant peu intrusif. Il permet également de renforcer des sols fins sous des ouvrages en service sans modifier les propriétés hydrauliques initiales du sol.

ENCADRE

Les six autres trophées

Ressources humaines : Vinci Construction Terrassement pour SIG Compétences, une application qui localise immédiatement les compétences internes.
Acceptabilité des chantiers : Albertazzi (groupe Serfim) pour Serfimobility, une balise sonore pour les malvoyants sur les chantiers.
Numérique : Charier pour Nomades, un outil de communication et d’enregistrement léger.
Innovation technique et recherche : Etandex pour Ecomint, des procédés stoppant les infiltrations d’eau dans les tunnels.
Processus matériel : Eiffage Infrastructures pour Recyclean, un procédé d’encapsulage des chaussées polluées.
Environnement : Ecoplage (groupe ATP) pour Enerplage, un procédé permettant de stabiliser les plages, fournir de l’eau potable et produire de l’énergie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X