Autres Maisons individuelles

Maisons France Confort connecte ses outils d’aide à la vente

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maison individuelle

«En 2015, entre 40 et 50 % des ventes de maisons individuelles ont été réalisées à partir de contacts pris sur Internet. La part des contacts issus des salons ou des portes ouvertes est tombée à 20 % alors qu’il y a encore cinq ans, ils étaient nos principaux vecteurs de communication », signale Patrick Vandromme, P-DG du leader de la construction de maisons individuelles Maisons France Confort (MFC) et président de l’Union des maisons françaises (UMF).

Service gratuit.

Face à cette nouvelle donne, MFC a développé deux outils d’aide à la vente connectés. Le premier, baptisé « imaison », permettra aux internautes de configurer leur projet de construction. Sur la base de 100 modèles, les futurs propriétaires pourront modifier la couleur de la façade, la toiture, les volets… Disponible au plus tard à la mi-octobre, ce service gratuit doit permettre de récupérer des contacts qualifiés. « En 2016, nous proposerons 300 modèles de maisons et les internautes pourront aussi configurer le terrain », assure Loïc Vandromme, directeur marketing-communication et digital de MFC.

En parallèle, le constructeur va mettre en place, d’ici à la fin de l’année, un outil d’aide à la vente permettant aux commerciaux de modifier en temps réel le plan des maisons proposées à la vente (transformer un toit double pente en toit plat, créer un double garage, une suite parentale, etc.). « Les formations seront lancées au milieu du mois d’octobre », indique Loïc Vandromme. D’ici à 2017, cet outil sera modifié pour permettre de chiffrer en temps réel les modifications apportées sur le plan.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X