Actu

Maison et Objet 2009

Mots clés : Architecte - Architecture - Architecture intérieure - Bois - Produits et matériaux - Verre

DIDIER CABUY

Parquets et mobilier

Parquet et meubles

Parqueteur de chêne massif et de teck anciens, Didier Cabuy sélectionne des planches de 20 à 28 cm de large, par 22 mm d’épaisseur qui sont cuites au four et brossées, dans des longueurs de 2,8 m. Celles-ci sont découpées à même des poutres, leur donnant un deuxième usage avant finition. Selon leur destination, une couleur peut également être appliquée dans le cas d’un show room. Traités à la cire ou au vernis acrylique incolore mat, par exemple, les sols peuvent être laissés bruts une fois posés. Après une quinzaine d’années à travailler le plancher de luxe, le Didier Cabuy a ouvert sa fabrication à un atelier de menuiserie pour réaliser des meubles sobres saluant la noblesse des matériaux vieillis, pour proposer des tables, portes, buffets à la commande, même d’après croquis. Fer forgé, tissu ou pierres naturelles peuvent être combinés aux essences originales.

www.cabuydidier.com

BLANC CARRARE

Réalisations minérales

Pierre de lave

Dédié à la transformation de la pierre, Blanc Carrare est un marbrier façonnier qui travaille globalement trois familles de minéraux : les granits, marbres et pierres marbrières, ainsi que les ardoises. Des matériaux prisés pour les pièces humides, mais qui peuvent tout autant être exposés en extérieur voire s’envisager positionnés en contour des cheminées, par exemple. La société propose en particulier une pierre naturelle de lave finition layée et clivée à la main préalablement à une patine. Disponible dans une épaisseur de 2 cm, généralement dans des dimensions 1,80 m sur 1 m, il faut compter pour son installation avec un poids d’environ 45 kilogrammes par mètre carré. La pierre offre une belle ténacité, résiste aux intempéries, et a un faible coefficient de dilatation. Enfin elle se pose et s’entretient aussi simplement la pierre marbrière, au savon P 24 et à l’eau.

www.blanc-carrare.com

AMARANTE

Trames papier

Catherine Derrier et Nathalie Fritsch

Si c’est sur une base papier que se fonde le travail de la société Amarante, les motifs créés offrent la matière à d’autres essais ensuite, restant applicables aux métal, verre sablé ou sérigraphié, bois, entre autres. Les dessins obtenus par perforation deviennent facilement des modèles pour des éléments de garde-corps, ou des cloisons à plus grande échelle. Oscillant parmi les techniques anciennes pochoir, katapami, kakemono, des paperolles, le traitement des opérations est manuel. Les séries sont limitées ou bien des commandes, réalisées aux mesures des espaces de destination. A noter, le papier classé M1, peut être imprimé acrylique satin, s’entretient à l’éponge. Les lés de 1 m de large au plus peuvent se juxtaposer dans des hauteurs annoncées comme illimitées. Dans le cas d’une installation monumentale, qu’elle soit éphémère ou durable, le jeu d’ombre obtenu propose une ambiance mouvante. Ici une résille de 8 m de long pour 4 m de haut, venant habiter un château le temps d’une exposition. Parmi les modèles existant, la trame Arachnée, papier à la découpe de fines lignes et de ronds en 2 m x 2,6 m, ou encore la trame faite de petits bâtonnets Module.

http://amarantesurfacesdesing

@blogspot.com

MARBRERIE DES YVELINES

Revêtements de surfaces

Laminam Metropolis et Jungle

La Marbrerie des Yvelines transforme les matériaux depuis plus de 40 ans dans son usine : marbre, pierre, granit entrent ainsi dans les projets de sols, de plans de travail, ou d’escaliers. Son choix de plus de 8000 références de surfaces s’est enrichi tout récemment d’une offre de nacres très fine pour des intérieurs irisés. Dans une matière plus contemporaine, elle comprend aussi les produits de fabrication italienne Laminam. Ces nouveautés céramiques proposent des dalles en grand format, de 1 x 3 m, malgré une épaisseur minimale, 3 mm, tout en conservant une très bonne résistance. Leur terrain d’application est ouvert à l’extérieur même aux façades, à la verticale comme à l’horizontale, dans l’ameublement. La ligne Jungle porte des reliefs réguliers qui se croisent et semblent avoir été portés par les griffes d’un appareil. Le genre urbain de Metropolis arbore des chemins de lignes sinueuses qui pourraient présenter les signes d’une érosion du motif. Les gammes se déclinent en plusieurs teintes, noir, ciel, ivoire, tourterelle, gris.

www.marbreriedesyvelines.com

TRANSLUCIDES

Panneaux verre et papier

Jean-Michel Letellier, Miki Nakamura

Jean-Michel Letellier et Miki Nakamura forment un duo franco-japonais, Translucides, qui s’est inspiré de la maison asiatique capable de laisser filtrer le jour, pour proposer des créations de papier. Par inclusion dans le verre ou dans la résine, s’associant respectivement avec la société Passage pour le verre feuilleté et PMMA pour la résine acrylique, leurs produits se transforment en portes, cloisons, dalles de planchers voire en pièces de mobilier. Pour les modèles en verre, deux volumes sont séparés par un cadre aluminium qui tend le papier, le tout est fermé hermétiquement, rempli d’un gaz au fréon pour éviter la condensation. Ici est présenté un panneau en double vitrage de motif toile, une porte dessin boucle en verre feuilleté. Pour des réalisations inférieures à 10 m2, le distributeur est Passage, portes et poignées. Le papier reste reconnaissable dans un double vitrage naturel tandis...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 191 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X