Autres

Maison bois, la recette se perfectionne

Mots clés : Bois

Systèmes innovants, offre diversifiée, compétitivité accrue, capital sympathie au beau fixe, la maison bois offre de belles perspectives aux entreprises qui en maîtrisent les règles.

La filière bois résiste à la crise. Tel est le constat de la troisième enquête de l’Observatoire national de la construction bois (1). Si, le secteur souffre sur le terrain depuis 2008 comme les autres matériaux, la maison individuelle bois maintient sa part de marché à 10,4 % (10 350 unités en 2014), contre à peine 5 % au début 2000. L’individuel groupé gagne 1,4 point (à 11,2 %) et les extensions-surélévations progressent de 5 points en deux ans (20,1 % en 2014).

Côté régions, le Grand Est fait la course en tête avec 20 % des constructions de maisons individuelles en diffus, devant Rhône-Alpes (17,3 %), le Centre (10,8 %), le Sud-Ouest (10 %), puis l’Ile-de-France (8,5 %), le Grand Ouest (7,5 %), la région Nord (6,6 %) et le Sud-Est (5,7 %).

Evolutions technlogiques

Si ce dynamisme s’appuie sur les atouts historiques du matériau – rapidité d’exécution, confort de vie et atouts écologiques garantis par la certification PEFC (2) ou l’indicateur Biom (3) -, il est aussi le résultat d’une compétitivité...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5847 du 18/12/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X