Territoires

Maine-et-Loire Bonnel fait le pari de la sculpture 3D

Mots clés : Manifestations culturelles

L’entreprise Bonnel (13,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, 100 salariés), spécialisée dans les chantiers de gros œuvre complexe, la restauration et la taille de pierre a acquis Lithias, une start-up innovante dans la numérisation 3D et la sculpture robotisée sur pierre naturelle. Fondé en 2010 par Ghislain Moret de Rocheprise, cet atelier de sculpture de 4 personnes implanté en Bourgogne conçoit et produit des objets en pierre naturelle, en alliant le geste expert du praticien sculpteur, et la précision des technologies numériques. « Pour retrouver une valeur économique, la valeur ajoutée de l’homme doit être en amont dans la création, et en aval dans la finition », explique le créateur qui a fait ses armes dans la modélisation 3D du patrimoine.

Le retour en grâce de la pierre naturelle.

Lithias a représenté la France au salon du Design de Shenzhen en 2013. Elle a été présentée en 2012 à Boston lors du World Summit for Innovation and Entrepreneurship comme « l’une des 100 entreprises qui vont changer le monde ». Pour Renaud Bonnel, héritier d’une tradition familiale dans la construction en pierre naturelle en vigueur depuis près de trois cents ans au cœur du territoire des châteaux de la Loire, « cette acquisition vient conforter notre volonté de diversification stratégique vers le luxe et le haut de gamme en création ». Elle marque aussi le possible retour en grâce de la pierre naturelle dans la construction moderne.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X