Enjeux Marchés publics

Macron ne fait pas l’union

Le candidat Emmanuel Macron proposait dans son programme de réserver « l’accès aux marchés publics européens aux entreprises qui localisent au moins la moitié de leur production en Europe ».

La Commission européenne et plusieurs pays, dont l’Allemagne, se sont dits opposés au projet.

Le vice-président de la Commission, Jyrki Katainen, a notamment jugé que cette proposition « ne concord(ait) pas vraiment avec (les) principes » de l’Union quant aux marchés publics.

www.lemoniteur.fr/mue

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X