Enjeux

« Ma priorité : rénover les logements des ménages précaires »

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Entreprise du BTP

« Le Moniteur » interroge les candidats sur leurs propositions pour le BTP. Cette semaine, François Fillon.

Les dispositifs en matière de logement et d’urbanisme du quinquennat de François Hollande doivent-ils être pérennisés ?

Je ne veux pas, comme François Hollande, abroger par principe toutes les mesures du quinquennat précédent, mais certains points de la loi Alur, comme l’encadrement des loyers, sont des freins à la croissance. Il faudra les supprimer.

Quelle place occupe le bâtiment dans vos engagements écologiques ?

La réglementation thermique que nous avons mise en place pour les logements neufs (RT 2012) a permis, en seulement quelques années, un saut énergétique plus important que celui réalisé les trente années précédentes. Beaucoup de retard dans l’action a été pris depuis 2012. Il faut privilégier la rénovation thermique dans l’existant au lieu d’engager à marche forcée une nouvelle réglementation thermique pour les bâtiments neufs.

La rénovation énergétique est donc une de vos priorités…

Plus précisément, la priorité, pour moi, c’est la rénovation énergétique des logements des ménages en situation de précarité. Nous avons mis en place en 2010 le programme « Habiter mieux », qui permet de rénover ces logements. Il faudra l’amplifier en fixant des objectifs plus ambitieux.

Les infrastructures souffrent d’un cruel manque d’investissements. Prévoyez-vous d’y remédier ?

La réponse à cette impasse financière passera par la définition d’une programmation pluriannuelle des infrastructures de transport en début...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5914 du 24/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X