Territoires

Lyon Une disparition autour d’un jardin de bambous

Pour conduire le projet de réhabilitation et d’extension du poste de transformation électrique de Confluence à Lyon pour le compte de RTE/ERDF, les architectes de l’agence Rue Royale, avec Hors Champs pour le paysage, ont fait appel au principe de disparition. L’extension de 1 300 m2 a été conduite en cohérence avec les parties anciennes, le tout unifié par la couleur noire, en lasure sur l’existant et en bardage acier sur le neuf. Une double peau métallique en gabion de 9 m lui apporte une lisibilité à l’échelle du quartier. Entre les deux, une forêt de bambous a été plantée. Les toitures des bâtiments, également végétalisées, complètent cette enveloppe végétale. Un dispositif d’éclairage nocturne plonge les passants dans un univers poétique.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X