Régions

LYON Un avenir pour Montluc

La désaffectation de la prison de Montluc, haut lieu de mémoire, permet de lancer une réflexion et un projet sur son devenir. A l’état de quasi abandon depuis plus de soixante ans, les bâtiments d’intérêt historique (porte d’entrée, mur des fusillés…) seront inscrits à l’inventaire des Monuments historiques. Un projet d’aménagement devra être rendu en juin 2009.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X