Régions

LYON-NANTES Une LGV fret et voyageurs en association

>L’Altro pour Association logistique transport Ouest rassemble vingt-cinq collectivités territoriales dont les conseils régionaux d’Auvergne et de Rhône-Alpes. Présidée par René Souchon, président du conseil régional d’Auvergne, l’Altro milite pour la réalisation d’une ligne ferroviaire à grande vitesse (passagers et fret) qui, sans passer par la capitale, mettrait en relation les villes de Nantes, Rennes, Poitiers et Limoges à Lyon en direct, puis à l’est de l’Europe.

D’une longueur de 1 070 kilomètres, ce projet – dont certains tronçons sont d’ores et déjà prévus tel Poitiers-Limoges annoncé pour 2020 – est estimé entre 5 et 6 milliards d’euros d’investissement.

D’après Altro, il s’inscrit pleinement dans le Grenelle de l’environnement. Des contacts sont en cours avec des pays européens pour obtenir leur soutien et faire de cette ligne aux extensions internationales potentielles un projet susceptible d’être accompagné par l’Union européenne.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X